qu'est ce qu'un auteur?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

qu'est ce qu'un auteur?

Message  Marie-Hélène Ferrari le Mer 26 Aoû - 12:32

Je me demandais ce qu'était un auteur?


Dernière édition par Marie-Hélène Ferrari le Mer 26 Aoû - 12:52, édité 1 fois
avatar
Marie-Hélène Ferrari

Messages : 154
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 57
Localisation : Pianottoli-Caldarello

Voir le profil de l'utilisateur http://web.mac.com/mferrari5/site

Revenir en haut Aller en bas

quelqu'un qui est discret

Message  rafbal le Mer 26 Aoû - 12:44

je préfère ceux qui parlent peu et qu'on lit beaucoup que le contraire

rafbal

Messages : 4
Date d'inscription : 26/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

un auteur

Message  penserosu le Mer 26 Aoû - 13:04

il y a les sérieux, magiciens et les autres
personne n'aime tout le monde et comme pour les mets et les boissons, il en faut pour tous les goûts
bien sûr si on est lu par beaucoup de monde, cela doit faire plaisir , mais parfois on n'est pas très connu et on écrit d'excellents livres ; j'ai découvert récemment "le bar à tisane" d'A X Albertini et j'ai adoré alors que je n'en avais jamais entendu parler dans mon entourage, de grands lecteurs pourtant
à bientôt
avatar
penserosu

Messages : 3398
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : bastia

Voir le profil de l'utilisateur http://www.musanostra.fr

Revenir en haut Aller en bas

fichaise

Message  frati le Mer 26 Aoû - 14:00

Fichaises comme dirait l'autre, on s'en fout des auteurs, moi j'aime les livres. Moins on me parle de ceux qui font leur pub, plus j'achète. D'ailleurs je voudrais poser la question à Monsieur Renucci, parce que lui, il est au courant, vu qu'il sait tous les bons auteurs corses. Est ce qu'un auteur c'est pas quelqu'un de discret?

frati

Messages : 15
Date d'inscription : 26/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

un auteur ?

Message  penserosu le Mer 26 Aoû - 14:22

pas forcément ; on peut se montrer et être très bon, se taire et être nul, vouloir être entendu quand on n'a rien à dire...La question reste ouverte
Elle ne concerne pas que la Corse, d'ailleurs
avatar
penserosu

Messages : 3398
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : bastia

Voir le profil de l'utilisateur http://www.musanostra.fr

Revenir en haut Aller en bas

un auteur

Message  jeanne-marcelle le Mer 26 Aoû - 16:42

ce sont des artistes,fragiles qui doivent soufrir quand ils se sentent mal aimé ; j'ai beaucoup de respect pour tous parce que sans eux on aurait pas le plaisir de lire
lire c'est les découvrir et si on les comprends, les suivre quand ils sont bons et moins bons car les oeuvres sont quelques fois décevantes ; pourtant la fois d'apreès on est encore ravis
bravo à tous ces artistes qui nous permettent de s'évader, de voir autre chose autrement

jeanne-marcelle

Messages : 193
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

oui mais

Message  rafbal le Mer 26 Aoû - 21:17

Vous avez raison, mais il y a tellement de livres qui sont décevants et dont les auteurs se prennent pour des stars. Moi je persiste, je préfère ne pas les connaître. Bon en fait, je n'en connais pas beaucoup, par contre je fais de la musique, et bien quand j'ai su la vie de Tchaïkowski, je n'ai plus eu envie d'écouter sa musique. Parfois un auteur dit des choses que je ressens, ou alors il m'amuse, mais si je vois à la télé que c'est un petit bonhomme prétentieux, franchement, je n'ai plus envie.

rafbal

Messages : 4
Date d'inscription : 26/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les bons auteurs

Message  Renucci François-Xavier le Jeu 27 Aoû - 0:21

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:15, édité 1 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

évidemment

Message  frati le Ven 28 Aoû - 20:52

je peux dire que évidemment je connais tous les bons auteurs corses
voila qui m'interpelle. Quelle culture! et que voila une évidence qui pour un ordinaire homme comme moi n'en est pas une (d'ailleurs pardon pour les fautes que je fais). Donc la question qui me bouscule, c'est
qui connaissez vous?

frati

Messages : 15
Date d'inscription : 26/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bien sûr évidemment !

Message  Renucci François-Xavier le Ven 28 Aoû - 21:56

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:15, édité 1 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

ce que vous dites

Message  frati le Ven 28 Aoû - 23:09

Vous avez bien compris que je ne suis pas un intello. j'aime lire, j'adore ça, mais je vais doucement, et j'aime bien tout comprendre. mais la ce que je lis, dans votre message, c'est que vous connaissez pas tout les auteurs que vous dites, que vous changez de conversation, et que vous nous envoyez toujours promener sur votre site, parce que j'ai cherché toutes vos interventions. C'est bien de lire et de savoir parler. mais tous les gens sont pas comme vous. Et moi, j'aime bien ce site parce qu'il y a des gens comme moi. Je parle le corse mais je sais pas l'écrire. Ici, les gens ils disent ce qu'ils sentent et c'est pour ça que j'aime bien parler ici. Enfin, j'ai mis du temps à m'inscire. je me suis inscrit justement après avoir lu longtemps. Parce qu'ici personne ne se moque ni dit du mal. Et on peut parler franchement. je suis content que vous me répondiez, mais quand vous me répondez, en réalité, vous me répondez pas. Mais merci quand même de le faire. Car je pense qu'un monsieur comme vous est très occupé et que ça vous prend du temps. mais tout de même, vous répondez d'aller sur votre site. ma femme dit que je me répète. Bon, merci tout de même.

frati

Messages : 15
Date d'inscription : 26/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réponse

Message  Renucci François-Xavier le Ven 28 Aoû - 23:52

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:15, édité 1 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

littérature corse

Message  penserosu le Sam 29 Aoû - 11:45

tout d'abord m. Renucci , merci de votre retour sur ce site et de vos réponses intéressantes aux questions posées, même aux plus embarassantes.
je profite de votre venue sur le forum pour vous demander à quoi vous atribueriez le fait que de toutes les manifestations annoncées sur votre blog, nous n'ayons jamais été informés alors que vous semblez très au fait de tout, participant, membre de jury, animateur...-cela est dit sans rancoeur, juste pour que ce soit établi clairement et que vous sachiez comment nos adhérents ou sympathisants le perçoivent .
J'espère, puisque vous manifestez autant de bienveillance pour notr petit travail au quotidien, que vous saurez nous dire à quoi il faut s'inscrire, ce qu'il faut savoir...Bien sûr le retour est assuré car nous avons toujours visé le partage.
bien cordialement
avatar
penserosu

Messages : 3398
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : bastia

Voir le profil de l'utilisateur http://www.musanostra.fr

Revenir en haut Aller en bas

questions

Message  jeanne-marcelle le Sam 29 Aoû - 12:56

merci pour tous ces petits débats c'est ainsi qu'on avance, comme dirait quelqu'un
moi j'ai une question : j'ai cherché et lu les nouvelles de courrier international, nouvelles de Corse
2 m'ont bien plu, les autres sont pas mal : mais pourquoi ils n'ont pris que des hommes pour nous représenter ? ils sont censé mieux écrire ? etre plus nombreux sur l'île ?la particularité corse passe par eux uniquement ?
qui expliquera ce mystère des choix ?

jeanne-marcelle

Messages : 193
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Savoir

Message  Renucci François-Xavier le Sam 29 Aoû - 16:01

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:16, édité 2 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelles de Corse

Message  Renucci François-Xavier le Sam 29 Aoû - 16:11

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:17, édité 1 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

A Jeanne Marcelle puis informations, et tout

Message  Marie-Hélène Ferrari le Sam 29 Aoû - 18:52

Chère JM. D'abord, merci pour la tendresse et la curiosité qui perce dans tous vos messages. Ensuite, le recueil que vous avez entre les mains est un choix éditorial qui ne concerne que les éditions Albiana. Je ne pense pas que la question des femmes se soit posée, c'est probablement plus complexe que cela...
J'ai longuement réfléchi avant de prendre la parole, et je vais tenter de le faire au mieux, en sachant qu'un mot ne recouvre jamais qu'une forme de vérité, jamais sa globalité. Petite, je voulais être auteur, avoir des dentelles autour des poignets, des parchemins et des plumes, plus grande, je regardais les auteurs chez Pivot pour savoir s' ils avaient une bouche spéciale, un front spécial , et si je pourrais être auteur un jour, ou si une tare physique ne me le permettrait pas. Après encore j'ai fait le nègre chez Harlequin, j'ai d'ailleurs encore sur l'ordinateur une perle, lol," le mets du mariage" tout un programme, et que je vous offrirai bien volontiers, comme cela j'assumerai pleinement mon statut d'auteur "populaire" et méprisable . J'ai pensé longtemps que le milieu de ceux qui écrivent était haut, beau, et qu'on y trouvait ... Bah, on y trouve fumée et nuages qui bluffent certains, mais pas plus. La littérature est un commerce comme les autres, avec les jalousies, les animaux rampants, les animaux visqueux, mais aussi ceux qui sont lumineux, magnifiques car ce n'est rien de plus que le monde ordinaire. Mais il pose le problème de "faire parler de soi" et donc suscite des petites manœuvres, des petites manipulations, des petites mises en avant, qui ne grandissent personne. Dans ce forum, il règne une modestie surprenante, une authenticité qui ont fait que j'ai pris la parole pour la première fois depuis cinq ans, en qualité de gribouilleuse. Je suis comme vous, la plupart du temps je ne suis pas au courant de grand chose, je ne vais nulle part quasiment, et je ne m'en porte pas plus mal. J'ai sacrifié à des étalages d'ego, site de Pierucci, etc une ou deux interview, par respect pour mon éditeur, mais tout cela est du vent. ON se fiche de savoir ce qu'est un auteur, avec quoi il écrit, d'où lui vient tel ou tel sujet, et s'il défend tel le chevalier Bayard, le dernier bastion d'une culture qui lui sert surtout à monter sur une estrade. Au final, il y a trois choses importantes: le rapport entre le stylo, le papier, le mot puis la première fois qu'on a le livre en main. Ensuite? le premier lecteur, la première personne à qui on a fait plaisir... Voilà tout le résumé. les prix truqués, dont les livres en compétition ne sont pas lus, les propos méprisants de gens qui ne vous connaissent pas, les honneurs d'un jour, la jalousie ou la pitié, sont des accessoires lourds et inutiles. il est de bon ton d'être cynique. Mais j'ai la profonde conviction que personne ne s'élève en regardant les autres de haut, que personne ne se grandit pas le mépris, ou la critique sur les autres. Je n'aime pas l'humanité, loin s'en faut, mais du moins, j'évite de lui vouloir du mal. J'ai la chance immense d'avoir pour amis quelques boiteux de l'âme comme moi, qui m'ont dès le début donné cette leçon: si on veut rester soi même dans ce milieu, on ne se compare pas, on ne s'évalue pas à l'aune des autres, et ce que l'autre a, n'est pas quelque chose qu'on vous vole. EN un mot bien faire et laisser braire.
Je veillerai quand je serai en état de marcher, à vous faire rencontrer des personnes pour qui j'ai une grande estime, comme par exemple Tito Topin, le créateur de Navarro. Nous fédérons et référençons actuellement tous les auteurs corses de peinture, sculpture, écriture, pour présenter une vitrine unie, quand Marseille sera capitale culturelle.Votre modérateur Penserosu a pris sa place dans la liste et vous tiendra au courant de ce qu'il s'y passe, vous allez participer bientôt à un magazine destiné à donner la parole à ceux qui aime la lecture en anonymes, en consommateurs, en modestes.
Julien Gracq était géographe, il est resté toute sa vie fidèle à la même petite maison d'édition, celle de José Corti à laquelle son nom est resté attaché, ce qui est rare, souvent les petits éditeurs lancent une personne qui s'envole ailleurs.Ce monsieur n'a jamais été un agitateur de vent autour de lui même et il laisse cependant une des plus belle oeuvres du XX siecle. Voilà l'objectif. je ne sais pas si j'ai bien fait comprendre ce que je ressens, ce n'est pas facile. chacun apporte sa pierre, et l'édifice monte. J'ai 49 ans, et j'ai été très impétueuse, parfois violente, souvent arrogante. Cela m'arrivera encore, mais ce que je ne me pardonnerais jamais est d'être mesquine ou ordinaire, de monter sur la tête de quelqu'un. Monsieur Renucci je pense fédèrera ses renseignements, puisqu'il suit de très près tout ce qui se passe et nous lui en serons très reconnaissants. De notre côté continuons à aimer, à lire, ces livres qui nous font tant parler.
Bien à vous.


Dernière édition par Marie-Hélène Ferrari le Sam 29 Aoû - 19:32, édité 1 fois
avatar
Marie-Hélène Ferrari

Messages : 154
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 57
Localisation : Pianottoli-Caldarello

Voir le profil de l'utilisateur http://web.mac.com/mferrari5/site

Revenir en haut Aller en bas

Modérateur

Message  Renucci François-Xavier le Sam 29 Aoû - 19:00

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:17, édité 1 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

ya de quoi faire un livre

Message  frati le Sam 29 Aoû - 19:24

moi je dis qu'avec des messages aussi longs, bientôt on ne lira bientôt plus que le forum... sinon, je vous conseille Philippe Djian, "crocodiles" ceux qui ont la peau dure, mais qui sont tendres à l'intérieur, c'est très bien. Voilà un extrait
"j'avais écrit un article sur son dernier roman, quelques années plus tôt. Or dans ce métier dire du bien d'un écrivain ne vous rapportera jamais rien, mais dites seulement un mot de travers et vous vous ferez un ennemi à coup sûr. je n'étais simplement qu'un petit salaud, un jaloux, un crétin, un écrivain raté pour bon nombre d'entre eux"
rien de nouveau sous le soleil... "
à méditer pour ceux qui font parler d'eux en parlant des autres. La Bruyère est très bien aussi, pour parler de la vanité,mais des fois je m'endors dessus.

frati

Messages : 15
Date d'inscription : 26/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour à tous

Message  SooCrate le Sam 29 Aoû - 19:47

D'abord bonjour, je viens de m'inscrire sur le conseil de mon fils, qui vous lit, mais qui a peur de parler. Je suis un vieux monsieur, et j'ai pas mal lu, mais voila ce que je peux dire. Il y a pas mal d'années, un jeune auteur qui jouait de la trompette, avait fait scandale avec un livre dont le titre agressait et le vocabulaire semblait non littéraire aux gens. Il avait des lecteurs, mais les autres faisaient la fine bouche. Et bien aujourd'hui, on se rappelle de Boris Vian, son livre c'était "j'irai cracher sur vos tombes", mais on a oublié tous ses contempteurs et tous ses hagiographes. Alors...

SooCrate

Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

un forum

Message  penserosu le Sam 29 Aoû - 22:47

c'est quand même très démocratique les forum ! Où pourrait-on aussi bien s'expliquer, se connaître, s'informer, ...
merci F X Renucci de vos explications qui peuvent être lues par tous ceux que cela intéresse (une poignée peut-être ?!)
C'est sûr qu'il faut se tenir au courant, ce que nous essayons de faire ; mais de là à participer sans y être invités, nous n'en avons pas l'audace et espérons donc que petit à petit, comme pour vous, les sollicitations naitrontet que nous pourrons faire entendre notre voix enenvoyant un membre de musanostra aux rendez-vous littéraires qui , vous vous en doutez, nous attirent et nous concernent..
Marie-Hélène Ferrari, encore merci pour votre sincérité et le temps passé avec nous ; vos compliments nous ont fait plaisir.
Quant à Soocrate, qu'il soit le bienvenu car avec un nom pareil et vu son grand âge (annoncé mais est-il réel ?) il peut souvent nous aider à mieux voir
cordialement
avatar
penserosu

Messages : 3398
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : bastia

Voir le profil de l'utilisateur http://www.musanostra.fr

Revenir en haut Aller en bas

précision

Message  penserosu le Sam 29 Aoû - 23:12

"une poignée peut-être" pas pour vos précisions mais pour rappeler que nous ne sommes pas si nombreux à nous vouer à la littéraure ; j'espère que tout le monde l'a bien lu ainsi ! je ramenais maladroitement les enjeux de notre conversation à sa proportion
cordialement
avatar
penserosu

Messages : 3398
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : bastia

Voir le profil de l'utilisateur http://www.musanostra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Importance de l'imaginaire

Message  Renucci François-Xavier le Sam 29 Aoû - 23:45

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:17, édité 1 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

l'animal en l'homme

Message  penserosu le Sam 29 Aoû - 23:54

Bien sûr qu'on ne peut y rester indifférent ; j'ai il y a de nombreuses années travaillé à retrouver dans une région de Corse que je connais bien les avatars du diable dans le langage(expressions, proverbes...), les fole, l'art (architecture, peinture...) et en étais venu à l'habillement ; on retrouve ce défoulement dans d'autres îles de méditerranée et même ailleurs
je n'ai pas encore eu le plaisir de lire ce livre que je me suis promis de m'offrir bientôt et qui m'intéresse beaucoup.
le débat sur votre blog à partir du "moscone d'Avretu" est pour moi pain bénit et j'attends qu'il s'enrichisse à mon plus grand plaisir
sinon pour ma formulation maladroite de tout à l'heure, "chance que nous avons un peu d'humour"
à bientôt
avatar
penserosu

Messages : 3398
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : bastia

Voir le profil de l'utilisateur http://www.musanostra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Lire / Ecrire

Message  Renucci François-Xavier le Dim 30 Aoû - 0:21

bb


Dernière édition par Renucci François-Xavier le Mer 13 Nov - 16:18, édité 1 fois

Renucci François-Xavier

Messages : 302
Date d'inscription : 17/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pourunelitteraturecorse.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: qu'est ce qu'un auteur?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum